Occuper les enfants est devenu une activité à temps plein pour bon nombre d’entre nous… et tout cela en restant un maximum chez nous, et parfois en travaillant. Pas facile ! Mais voici quelques idées d’activités sympas pour changer la routine.

1. Une expo virtuelle pour la famille

expo virtuelle

Vos murs, portes et fenêtres sont tapissés de dessins de vos enfants, et vous ne trouvez plus la moindre place pour une énième œuvre d’art ? Exposez-les en ligne et proposez à votre famille et vos amis de visiter leur expo et choisir leur dessin préféré. Vous pouvez ensuite l’envoyer par la poste – les murs de tout votre entourage s’en trouveront égayés, et les vôtres allégés ; )

2. Petit sachet rempli d’amour

préparez de délicieux cookies

Vous avez un.e cuisinier.e en herbe chez vous? Rassemblez le beurre, la farine et autres ingrédients et préparez de délicieux cookies ensemble. Ils sont réussis? Surprenez vos voisins en déposant un sachet de cookies tout frais devant leur porte.

Envie d’en faire plus ? N’hésitez pas à ajouter un chaleureux message sur le sachet. Quelques idées de messages :

  • De nombreuses personnes âgées ne peuvent pas se rendre au magasin pour le moment. Pour celles-ci, vous pouvez prévoir un petit mot avec votre numéro de téléphone et la proposition d’effectuer quelques courses supplémentaires pour elles.
  • Les tout-petit.e.s sont eux/elles aussi confiné.e.s. Avec votre fils ou votre fille, imaginez des activités d’intérieur sympas pour les enfants du quartier, et notez-les sur une petite carte accrochée aux cookies. Voilà un passe-temps qui fera travailler la créativité de vos enfants, et vous, vous gagnerez la reconnaissance des autres parents.
  • Un joli dessin fait toujours plaisir, quel que soit notre âge. Sortez les crayons, les pinceaux et les tampons, et laissez votre petit.e Picasso à l’œuvre!

Attention : le but n’est bien évidemment pas de se retrouver à discuter avec tout le voisinage. Glissez les cookies dans un sachet et accrochez-les aux poignées de portes à l’aide d’une cordelette, ou déposez-les devant leur porte. 

3. Mettre sur pied un Superplan 

Mettre sur pied un Superplan

Notre dernière idée convient aux enfants qui ne tiennent pas en place, débordent de bonnes idées et ne rêvent que d’améliorer le monde. Pour eux/elles, mettre sur pied un Superplan se fait en deux temps trois mouvements. Mais comment s’y mettre ?

  1. Laissez votre/vos enfant(s) imaginer une action originale. Rien n’est trop fou : une brocante en ligne, une fête d’anniversaire virtuelle (pour leur anniversaire qu’ils/elles ont malheureusement dû fêter sans ami.e.s à la maison) ou une vente de délicieux biscuits. Sans doute ont-elles/ils des idées bien plus dingues encore à réaliser sans sortir de la maison ! 
  2. Enregistrez l’action de votre/vos enfant(s) sur Superplan.
  3. Mettez vos amis et votre famille au courant du fantastique Superplan de votre/vos enfant(s), par téléphone, par les réseaux sociaux…

Quant aux revenus de cette formidable action ? Plan International Belgique les investira notamment dans des projets destinés à offrir aux enfants un bon départ dans la vie. En s’assurant que tous les enfants aillent à l’école par exemple, ou en luttant contre les mariages et les grossesses précoces. Parce que lors d’une crise sanitaire comme celle-ci, les enfants, et surtout les filles, sont les plus vulnérables. Même si les enfants semblent moins souffrir du COVID-19 que les adultes, la pandémie ne manquera pas d’affecter l’environnement dans lequel ils/elles grandissent et se développent : fermeture des écoles, risques accrus de violences sexuelles, pertes de revenus, etc.

Il est donc primordial de continuer à défendre les droits des enfants et l’égalité pour les filles, dans le monde entier. Pourquoi pas avec l’aide de votre petit.e Superplanificateur.trice ?

Cet article vous intéresse? Partagez-le!