Sazeda, 16 ans, se bat pour mettre fin aux mariages d’enfants au Bangladesh. Avec d'autres jeunes engagés à ses côtés, elle veut se faire entendre des autorités de son village et du gouvernement. Objectif: obtenir des avancées concrètes contre la traite des enfants et les mariages précoces.

La protection des enfants mérite plus d’attention. Les enfants doivent se faire entendre sur les sujets les plus importants. Tous les enfants méritent de pouvoir changer les choses.

Sazeda, 16 ans, s'est engagée très jeune pour la protection des enfants. Elle avait 10 ans à peine quand elle s'est impliquée pour la première fois dans un groupe d'enfants mis sur pied par Plan International.

Aujourd'hui, Sazeda fait partie de plusieurs groupes de jeunes:

Nous organisons des ateliers pour attirer l'attention sur les problèmes que nous rencontrons. Tout le monde peut échanger. Nous discutons aussi de nos problèmes avec les leaders du village et les organisations gouvernementales. Nous planifions des assemblées pour faire passer nos points de vue.

Cet engagement permet à Sazeda de représenter un grand nombre de jeunes au sein d'assemblées locales, provinciales et nationales.

Sazeda et sa famille. Photo: Plan International/Michael Rhebergen

 

Sazeda s'est opposée à son propre mariage

L'énergie déployée par Sazeda ne vient pas de nulle part. A 14 ans, ses parents ont tenté de la marier à un inconnu. Mais Sazeda a eu la force de s'y opposer. Avec succès.

Quand j'ai entendu parler de mon mariage, cela m’a rendue très triste. J'étais déjà engagée contre les mariages d’enfants et mes propres parents ont tout de même voulu me marier. C'était très dur...

Depuis toujours, Sazeda accorde beaucoup d’importance à ses études. Elle sait que c'est un gage de réussite et d’indépendance pour elle. Elle veut devenir enseignante ou chanteuse. Et elle sait que les filles mariées trop jeunes sont souvent forcées d'abandonner l'école.

Au Bangladesh, le problème des mariages précoces est complexe. Il est animé par les traditions, la pression sociale, l'honneur personnel, et envenimé par des facteurs économiques. Six filles sur dix sont mariées avant leurs 18 ans, et plus d’un cinquième d’entre elles avant même d’avoir atteint 15 ans. Si l’âge légal du mariage est fixé à 18 ans (excepté dans des 'circonstances particulières'), beaucoup de parents marient leurs filles en trafiquant leurs documents, par exemple les cartes de vaccination.

Mettre fin aux mariages d'enfants

En travaillant ensemble, les groupes de jeunes ont déjà mis un terme à 107 mariages d’enfants et ont rapporté 72 cas d’abus sexuels. Grâce à eux, 87 jeunes sont retournés à l’école, et 14 ont arrêté de se droguer.

Aujourd'hui, grâce à l’action de Sazeda dans sa communauté, ses parents ont eux aussi compris l’importance de l’éducation. Si sa soeur ainée n'a pas échappé au mariage forcé, sa petite sœur Sahti,13 ans, pourra continuer ses études et ne sera pas mariée avant d'être prête et majeure.

Sazeda, à droite, chante avec sa petite soeur Sahti. Photo: Plan International/Michael Rhebergen

 

Même si, dans sa communauté, tout le monde ne voit pas l'engagement de Sazeda contre les mariages précoces d'un bon oeil, les mentalités sont en train de changer.

Les gens me regardent autrement. Ils sont plusieurs à apprécier mon combat contre les mariages d'enfants. Je reçois de l'attention de la part des médias, du coup, les gens adoptent une attitude plus positive.

Plan International soutient les filles comme Sazeda en mettant en place de groupes d’enfants et de jeunes. Nous les formons sur des sujets comme la protection des enfants, entre autres contre la traite des enfants et les violences domestiques; l’éducation sexuelle, l’aide d’urgence et les compétences managériales.

AIDEZ-NOUS À OFFRIR UN AVENIR MEILLEUR AUX JEUNES FILLES

Le Parrainage Plan permet à de nombreuses filles d'éviter d'être mariées trop jeunes. Vous pouvez lutter avec nous contre le mariage précoce en parrainant un enfant.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour savoir comment Plan International défend l'égalité pour les filles, et recevez chaque mois des histoires et des actualités inspirantes.

    Vous voulez en savoir plus?

    Cet article vous intéresse? Partagez-le!