Canon, Plan International et de jeunes activistes en Belgique, au Vietnam et en Équateur unissent leurs forces pour rendre les villes plus sûres pour les filles et les garçons. À l'aide de photos, les filles et garçons de ce groupe motivé cartographient leur quartier et montrent à quoi devrait ressembler une ville sûre et accessible.

Égalité vs harcèlement sexuel dans l'espace public

De nombreux jeunes sont confrontés au harcèlement sexuel et à la violence sexiste dans les lieux publics. La violence sexiste, verbale ou physique, se manifeste sous différentes formes dans l'espace public: harcèlement sexuel, agressions dans la rue, le bus ou le métro. En cause: des dynamiques complexes d'inégalités de genre. Entre autres des relations de pouvoirs inégales, des stéréotypes qui nourrissent le harcèlement de rue. Par exemple : 'Si la fille porte une jupe courte, elle cherche les ennuis."

Les filles comme les garçons peuvent être confrontées au harcèlement sexuel et de violence. Mais les filles y sont confrontées systématiquement, beaucoup plus souvent. Conséquence: cela limite leur liberté de mouvement et peut avoir de graves conséquences physiques et psychologiques.

En collaboration avec Canon et Equal.brussels, Plan International Belgique a mis en place le projet BruxELLES, destiné aux jeunes et visant à enrayer la violence à l'égard des filles dans l'espace public. Sur la base de photos et de témoignages, ces garçons et filles motivé.e.s partagent leurs expériences  de la violence sexiste dans la capitale et proposent des solutions contre le harcèlement sexuel.

Le projet BruxELLES a été développé par Plan International Belgique en partenariat avec le programme « Young People Programme », une initiative qui propose aux jeunes de suivre des atelier de storytelling visuel avec des photographes de recommée internationale et des organisations non marchandes. Le programme outille les jeunes pour qu'ils.elles partagent leur expériences et communiquent à propos de qui les intéresse et les touche dans leur vie quotidienne.

Des photos pour mettre en lumière le harcèlement sexuel en ville

Pendant plusieurs mois, 14 jeunes activistes ont sillonné les rues de Bruxelles avec des "lunettes genre": est-ce que les filles et les garçons se sentent en sécurité en ville? Que faut-il pour améliorer la situation? 

J'ai été vraiment étonné quand les filles du groupe BruxELLES m'ont raconté les problèmes qu'elles rencontrent dans la rue, tout ce dont elles se privent pour se sentir en sécurité quand elles sortent: les vêtements qu'elles portent, l'heure à laquelle elles rentrent. Je n'y avais jamais vraiment pensé avant le projet. Mais il est vraiment temps que ça change, non?

Yousri, 17 ans, jeune activiste

À travers la photographie, les jeunes activistes ont mis en lumière les problèmes de violence sexiste dans la capitale et cherché des solutions. Avec l'appui de Plan International Belgique et d'autres adolescent.e.s, ces jeunes activistes demandent aux responsables politiques et aux adultes de les écouter et de passer à l'action.

BRUXELLES, HANOI, GUAYAQUIL: de grandes villes en marche contre la violence sexiste

Chaque jour, des jeunes luttent contre la discrimination et l'injustice. Il est essentiel de les écouter si nous voulons les aider à changer profondément leur société.

  • À Hanoï, au Vietnam, de jeunes activistes travaillent avec des filles, des conducteurs et des contrôleurs de bus pour améliorer la sécurité des transports en commun dans la métropole.
  • À Guayaquil, Plan International Équateur travaille avec 300 jeunes activistes pour briser les tabous du harcèlement sexuel et de la violence sexiste. 

Ne détournez plus le regard

Vous aussi, vous voulez agir contre la violence sexuelle dans l'espace public? La première étape consiste à vous informer pour mieux identifier les abus et savoir comment réagir en cas de problème. Abonnez-vous à la newsletter et soutenez les actions des jeunes activistes qui s'engagent avec Plan International contre la violence sexuelle.

BESOIN D'AIDE?

Le harcèlement et les abus sexuels sont à prendre au sérieux. Vous avez des question, besoin d'aide ou vous vous faites du souci pour quelqu'un? Ne restez pas sans rien faire. Sur violencessexuelles.be, vous trouverez des conseils et des ressources pour vous aider à faire face au harcèlement sexuel et à porter plainte auprès de la police. Le site maintenantjenparle.be propose un chat confidentiel avec des intervenantes spécialisées, 3 fois par semaine en soirée.

Pour enregistrer une plainte, vous pouvez vous rendre directement à la police. Dans certains cas, l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes peut aussi vous aider.

Cet article vous intéresse? Partagez-le!