Toujours plus d’entreprises investissent dans l’entrepreneuriat social, mieux connu sous le terme Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) ou, en anglais, Corporate Social Responsibility (CSR). Mais qu’est-ce que ça implique au juste? Un don financier à une bonne cause, un engagement bénévole, ou plus que ça? Dans cet article, nous citons quelques exemples d’entrepreneuriat social et vous expliquons comment Plan International accompagne les entreprises dans leur démarche vers plus de valeur sociale ajoutée.

Entrepreneuriat social ou durable: de quoi parle-t-on?

L’entrepreneuriat social implique pour les entreprises de tenir compte de l’impact économique, social et écologique de leurs activités quotidiennes. En 2019, beaucoup d’entreprises vont plus loin encore: elles tiennent à innover réellement sur le plan social et durable. Avec, de préférence, un impact concret et positif sur la société. Pour s’assurer d’atteindre ces changements, les entreprises collaborent souvent avec des ONG et asbl.

Chez Plan International Belgique, nous accueillons régulièrement des responsables d'entreprises et des employé.e.s qui souhaitent s’engager. Cet engagement peut prendre différentes formes:

  • Un don financier à notre organisation ou à un projet spécifique qui corresponde aux objectifs de votre entreprise – par exemple, l’éducation des filles.
  • Un soutien bénévole à notre fonctionnement et à nos projets, grâce au partage de connaissances ou d’une expertise spécifique.
  • Un événement ou une collecte pour une bonne cause. C’est le moyen idéal d’impliquer toute l’équipe dans l’entrepreneuriat social au sein de votre entreprise.
  • Retrouvez plus d’inspiration et de bonnes pratiques d’autres entreprises sur notre blog d’entrepreneuriat social

3 exemples d’entrepreneuriat social

L’entrepreneuriat social peut prendre différentes formes. Voici quelques exemples.

Exemple 1: Care – le personnel parraine un enfant

Care est une entreprise internationale dans le secteur des soins et de l’hygiène. Son engagement est loin d’être récent: depuis 2001, l’organisation soutient pas moins de 12 Filleul.e.s Plan. Les collaborateurs et collaboratrices de Care donnent chaque mois une petite partie de leur salaire. L’entreprise double ensuite le montant collecté et élargit ainsi son impact social.

Exemple 2: Wanvoyage – un don par voyage réservé

Cette agence de voyages pratique le ‘cause related marketing’ au profit de Plan International Belgique. Pour chaque réservation en Europe, elle donne 5 € à Plan International Belgique, et pour toute réservation hors-Europe, 10 €.

Exemple 3: Chep – mise à disposition d’expertise

Chep est une entreprise logistique qui prend sa politique RSE très au sérieux. En Belgique et en Espagne, ses collaborateurs.trices s’engagent chaque année quelques jours pour traduire bénévolement la correspondance et les updates des Filleul.e.s Plan destinés aux Parrains et Marraines Plan. Grâce à leur initiative, nous dépensons moins en frais administratifs et plus dans nos projets qui changent les vies de jeunes et d’enfants dans le monde entier.

Soutenir une bonne cause: c’est fiscalement déductible?

Oui, un don financier est fiscalement déductible, pour les entreprises aussi. Les entreprises qui soutiennent Plan International Belgique à travers un don obtiennent donc une attestation fiscale de notre part. Cela vous permet de récupérer jusqu’à 45% du montant de votre don par le biais de la déclaration fiscale.

Entrepreneuriat social pour une bonne cause: comment s’y prendre?

La RSE vous offre donc plein de possibilités. Chez Plan International Belgique, nous conseillons avec plaisir les intéressé.e.s. Nous vous expliquons ce qu’un partenariat d'entreprise avec Plan International Belgique peut signifier, ou comment vous pouvez impliquer l'ensemble de votre entreprise dans vos initiatives. Des initiatives qui influencent durablement les vies d’enfants et de jeunes dans plus de 70 pays à travers le monde!

Participez à nos événements pour les entreprises!

Notre recent événement de réseau “Unmute” était entièrement dans le cadre de notre projet Safer Cities au Vietnam: Au programme: Steven Van Belleghem (orateur principal), la cheffe étoilée vietnamienne Truon Thi Quyên et un concert de Coely. Les recettes de cette soirée ont été entièrement reverses au projet Safer Cities, qui vise à mettre un terme aux violences sexuelles et au harcèlement sexuel dans la capitale. Voulez-vous rester informé des événements à venir ou avez-vous une bonne idee? Contactez-nous via corporates@planinternational.be

Cet article vous intéresse? Partagez-le!