Le 16 avril 2016, un tremblement de terre d'une magnitude de 7,8 sur l'échelle de Richter a frappé la côte nord de l'Équateur, avec des conséquences désastreuses et notamment 600 morts. Les provinces de Manabí et Esmeraldas ont le plus souffert. Pour limiter les conséquences négatives, Plan International a immédiatement répondu par une aide humanitaire. Elle a été suivie d'une aide visant à limiter les dommages économiques, remettre en route le système éducatif et offrir un soutien psychosocial et émotionnel.

 

Au lendemain de la catastrophe naturelle, de nombreuses familles ont été confrontées à des défis sur le plan de l'éducation, des soins et de la protection de leurs enfants. Les maigres ressources disponibles, notamment pour la prévention de la violence sexiste et des grossesses précoces, se sont faites encore plus rares. Cela complique le retour à la vie quotidienne pour de nombreuses familles.

 

Une approche qui fonctionne

Dès lors, le projet de Plan International se dédie au rétablissement des moyens de subsistance, à travers l'autonomisation des familles et le soutien à la création de nouvelles entreprises lancées par des jeunes mères. Ceci leur permet de subvenir aux besoins de leurs jeunes enfants, qui partent dès lors sur de meilleures bases. Par ailleurs, dans 8 communautés du canton de Pedernales à Manabí, les parents suivent des ateliers sur la parentalité positive et les techniques éducatives. Celles-ci ont pour objectif un développement optimal de leurs plus jeunes enfants. Par ailleurs, pour prévenir les abus sexuels sur les enfants, les enseignant.e.s des écoles primaires suivent des ateliers sur l'importance de l'éducation sexuelle.

Qu'avons-nous réalisé ?

  • 192 enseignant(e)s des écoles primaires ont été sensibilisé(e)s à l'importance de l'éducation sexuelle pour prévenir les abus sexuels sur les
  • 170 adultes et 210 enfants ont participé à des ateliers sur la parentalité positive.
  • 63 femmes font partie d'entreprises coopératives féminines.
  • Dans 3 communautés, les jeunes mères unissent leurs forces pour créer 3 entreprises (2 entreprises de services et de vente de produits de nettoyage et une entreprise de conditionnement de crevettes).
  • Le projet a été déployé plus largement, pour toucher désormais 8 communautés.
  • Tu souhaites plus d’informations au sujet de notre impact ? Lis notre rapport annuel.

Financement durable

Ce projet a été financé par les donateurs et donatrices de Plan International Belgique, qui ont contribué au fonds d'aide d'urgence de Plan International Belgique.

Cet article vous intéresse? Partagez-le!