C'est l'histoire d'une maman éthiopienne élevant seule ses deux filles dans la capitale, Addis-Abeba. Les fins de mois étaient souvent difficiles. Mais grâce à Plan, elle a pu ouvrir son propre salon de coiffure. Depuis, elle est connue dans toute la ville pour la beauté de ses tresses.

"Autrefois, je travaillais comme aide ménagère. Je ne gagnais pas suffisamment d'argent pour offrir trois repas par jour à mes deux enfants. Et ma fille aînée voulait tellement aller à l'école, avec ses amies. Cela me fendait le cœur. Je rêvais du jour où je pourrais de nouveau envoyer mes filles à l'école."

Avec l'aide de Plan, Tsege a intégré un groupe d'épargne local. Cela lui a permis chaque semaine d'épargner 20 birr (environ 0,87 centimes).

"J'étais résolue à offrir de meilleures chances à mes enfants. J'ai tenu bon et j'ai suivi une formation de coiffeuse. Au bout du compte, mes économies m'ont permis d'ouvrir aussi mon propre salon. Chaque jour, je reçois la visite d'au moins quatre clients. Aujourd'hui, je gagne cinq fois plus qu'avant. L'avenir nous sourit. Mes enfants peuvent de nouveau aller à l'école. Et j'ai le projet d'agrandir bientôt mon salon."

Cet article vous intéresse? Partagez-le!