Daouda, 17 ans (3ème en partant de la gauche). Membre active de l’association des filles leaders de Plan International Bénin à Tobre. Rêve de changer la vie des filles de sa communauté.

"J’ai la chance d’avoir été sélectionnée dans l’équipe de foot du projet de Plan International. Nous nous entrainons plusieurs fois par semaine et nous participons à des ateliers pour renforcer notre confiance, apprendre à parler en public, connaitre les droits des filles.

Au début, au village, on nous critiquait. Maintenant, nous sommes très appréciées, parce que nous osons aborder des sujets sensibles comme l’éducation des filles, leur autonomie, l’abandon des grossesses et mariages précoces. Le sport, c’est un moyen de se faire respecter. Au foot, on fait aussi bien que les garçons. Et maintenant, on nous écoute!

Je n’avais jamais imaginé que le sport changerait ma vie. Moi, je veux changer des vies. Je suis pleine de courage pour mes études, j’ai gagné le respect de mes parents… et je ne vais pas tomber enceinte! Je veux que les filles soient à la même hauteur que les garçons.

Je crois que quand on a la volonté et qu’on prend les choses au sérieux, tout est possible."

Découvrez l'expo 'Filles, garçons, à égalité'

L'histoire de Daouda est tirée de l'expo photos 'Filles, garçons, à égalité' qui rassemble les témoignages de 48 jeunes sur 4 continents à propos de l'égalité de genre. L'expo itinérante est accompagnée d'un dossier pédagogique et peut être empruntée dans toute la Belgique.

Découvrez l'expo

Cet article vous intéresse? Partagez-le!