Dans de nombreux pays encore, des filles et des jeunes femmes ne peuvent revendiquer leurs droits. Elles sont confrontées à de nombreux obstacles tels que la pauvreté, les discriminations sexistes et le manque de sécurité. Elles sont, par exemple, souvent obligées d’interrompre leurs études parce que leurs familles ne peuvent plus couvrir leurs frais de scolarité et préfèrent investir dans la scolarité des garçons. Elles n’ont par conséquent pas les mêmes opportunités de se construire un avenir.

Néanmoins, elles sont déterminé.e.s à défendre leurs droits et elles peuvent s’inspirer de modèles féminins forts pour y arriver. Nos ambassadrices sportives, les Belgian Red Flames et les relayeuses de 4x400m Camille Laus, Hanne Claes et Cynthia Bolingo, sont un parfait exemple. Leur persévérance, leur assurance et leur courage stimulent les filles à croire en elles et à lutter contre les discriminations.

Le sport, accélérateur d'égalité

Le sport est un outil puissant pour renverser les normes sexistes et promouvoir l’égalité. Quand les filles et les femmes font du sport:

  • elles défient les stéréotypes
  • elles développent des compétences essentielles telles que la résilience, l’esprit d’équipe, le leadership, la communication et l’endurance
  • elles gagnent de l’assurance et de l’estime de soi
  • elles montrent leur potentiel à leur famille, leurs amis et les membres de leur communauté
  • elles prennent du plaisir

Alors que le football a souvent été considéré comme un sport réservé aux hommes, aujourd’hui les filles et les femmes prennent aussi de la place sur le terrain. Au Sénégal, les filles témoignent. Elles ne veulent plus être sur la touche, que ce soit pour faire du sport, aller à l’école ou décider de leur avenir.

Ce que les garçons font, les filles le peuvent aussi, non? Nous avons les mêmes droits et obligations. Plus tard, je veux décrocher un diplôme et devenir une des meilleures joueuses de football au monde.

Martine, 16 ans, Benin

Grâce au sport, les filles prennent confiance en leurs capacités et font entendre leur voix. Leurs victoires sportives se traduisent en avancées encore plus importantes en dehors du terrain. 

Des changements durables nécessitent la participation de tous

Pour que les changements s’inscrivent durablement, il importe d’impliquer tous les acteurs: les jeunes, les parents, les communautés et les autorités locales.

Dans nos projets, les jeunes, tant les filles que les garçons, participent aux activités sportives comme le football et l’athlétisme. Ils sont également sensibilisés à l’égalité des genres et à l’importance du sport pour le développement personnel. Les parents et les tuteurs sont à leur tour informés des impacts positifs du sport et de la façon dont ils peuvent contribuer aux changements des normes sociales. Enfin, les communautés et les autorités locales sont encouragés à tenir compte des droits des filles dans leurs décisions.

Tous les parents n’étaient pas facile à convaincre de l’importance du sport pour les filles. Nous avons discuté pour leur expliquer l’importance que le sport pouvait avoir pour les filles. Les raisons pour lesquelles ils étaient réticents de laisser leurs filles faire du sport étaient multiples : la peur de changer le comportement de leur filles, la peur d’être jugés par les autres, le manque de compréhension de l’importance du sport et de ce qu’il permet d’apprendre,…

Sabrina Pezzei, Plan International, Benin

Nos partenaires dans la lutte pour l'égalité des droits

Parce que les filles et les jeunes femmes ont besoin de modèles inspirants, nous sommes fier.e.s que les Belgian Red Flames et les relayeuses 4x400 Camille Laus, Hanne Claes en Cynthia Bolingo se soient engagées à nos côtés. Elles sont de véritable ambassadrices de l’égalité, tant sur le terrain qu’en dehors.

https://youtu.be/0imcORauQC0

Depuis cette année, l'AG Memorial Van Damme entend aussi soutenir les filles et les femmes dans le monde sportif. L’agence Golazo en charge d’organiser l’événement, a d’ailleurs fortement encouragé la Ligue de Diamant de l'IAAF à ce que les montants des prix entre athlètes masculins et féminins soient égaux, envoyant ainsi un message fort d’égalité à la communauté sportive.

Faire progresser l’égalité de genre par la pratique du sport ne consiste pas seulement à défendre les droits des femmes à y participer. Il importe aussi de détecter les barrières sociales et économiques qui les entravent et de développer, en réponse, des projets percutants et pertinents.

 

Cet article vous intéresse? Partagez-le!