La jeune Malala Yousafzai, recevra officiellement cet après-midi, à Oslo, le Prix Nobel de la Paix pour son combat pour l'éducation des filles dans le monde. Supportrice et symbole vivant de la campagne 'Parce que je suis une fille' de Plan International, Malala est la porte-voix des 62 millions de filles qui n'ont toujours pas accès à l'école aujourd'hui.

Le 12 juillet 2013, jour de son 16ème anniversaire, la jeune Malala montait à la tribune de l'Assemblée générale des Nations Unies. En quelques minutes, la jeune fille a fait trembler l'assemblée et le monde par un discours d'une intensité rarement égalée. 

Il y a moins d'un an, les Talibans m'ont tiré dans la tête et ont tiré sur mes amies. Ils pensaient que leurs balles nous réduiraient au silence. Mais ils se sont trompés. Car du silence qui s'en suivit, des milliers de voix se sont élevées. Contre les extrémistes qui ont peur du pouvoir de l'éducation. Contre les extrémistes qui ont peur de la parole des femmes (...) Frères et soeurs, nous poursuivrons notre combat pour l'éducation de toutes et tous. Personne ne peut nous arrêter." 

Pour Plan International, les mots de l'adolescente résonnent de façon particulièrement puissante. Malala soutient en effet la campagne "Parce que je suis une fille" de Plan International, et sa tentative d'assassinat a eu lieu deux jours avant le lancement du rapport annuel de Plan International sur la situation des filles dans le monde.

Hommage à Malala

Près d'un an et demi après ce discours, Plan International se réjouit donc de la remise du Prix Nobel de la Paix à la jeune Palistanaise. Un prix Nobel que Plan International appelait d'ailleurs de ses voeux.

Dirk Van Maele, directeur général de Plan International Belgique:

De par son histoire et son engagement, Malala  symbolise le combat mondial pour l'éducation. Cette jeune fille est devenue une source d'inspiration pour le monde entier. Plan International la félicite pour ce Prix Nobel, qui est un nouvel appel à l'action pour toute une génération de filles et garçons privés d'éducation du fait de la violence, des discriminations ou de traditions néfastes."

Pour marquer cette journée, Plan International a produit une vidéo qui rend hommage au combat de cette jeune activiste, ainsi qu'aux millions de Malala qui, de par le monde, continuent de se battre pour faire respecteur leur droit à l'éducation et à la parole.

 

Plus d'infos

Cet article vous intéresse? Partagez-le!