Est-ce que chaque enfant a le droit de donner son avis sur les situations qui le concernent ? Le droit d’être protégé.e ? Le droit à une vie privée, à une identité, à une famille à une éducation ?.... Ce sont des questions qui paraissent simples et pourtant, il y a encore tellement à faire pour rendre certaines situations plus visibles et rendre les enfants et les jeunes plus conscient.e.s de leurs droits et possibilités.

Ces questions sont liées aux droits de l’enfant, libellés dans la Convention internationale relative aux droits de l’enfant ratifiée en 1989. Elles sont la base du droit humain et du respect de chacun.e.

www.schoolforrights.be, le nouveau site pour réfléchir et travailler sur les droits de l’enfant et la citoyenneté mondiale et solidaire en classe

Ce 5 octobre 2019, le partenariat School for Rights (formé par les ONG Plan International Belgique, DGDE, Via Don Bosco, KIYO, DJAPO) ouvre au public son nouveau site web www.schoolforrights.be. Totalement relooké, il offre aux enseignant.e.s du primaire et du secondaire non seulement du contenu utile pour travailler sur les droits de l’enfant avec leurs élèves en classe de façon totalement autonome, mais également une nouvelle façon d’envisager leur école grâce aux droits de l’enfant.

Les droits de l’enfant dans le partenariat 

Notre approche se veut un apprentissage SUR, PAR et POUR les droits de l’enfant. Les enfants et les jeunes sont ainsi initié.e.s à la Convention relative aux droits de l'enfant par l’expérimentation directe et la mise en pratique. Par cette formule, ils/elles connaissent leurs droits et leurs responsabilités et comprennent les normes, les valeurs et les principes qui sous-tendent chacun de ces droits. Ils/elles sont conscient.e.s de leur importance pour eux/elles et les autres. Ils/elles peuvent devenir ainsi des citoyen.ne.s du monde qui défendent activement leurs droits et ceux des autres.

Les enfants et les jeunes, les citoyen.ne.s du monde 

Les enfants et les jeunes d'aujourd'hui sont de véritables citoyen.ne.s du monde. Ils/elles grandissent dans une société connectée, multiple et en évolution constante. Seul.e.s et en même temps tellement entouré.e.s (grâce aux différents réseaux auxquels ils/elles participent), tout va très, très vite. Dans ce contexte, il est parfois difficile de comprendre les enjeux qui se réalisent et de trouver sa place. Le travail sur les droits et sur la citoyenneté mondiale reste ici un véritable challenge mais également une opportunité à réaliser en classe afin de permettre aux élèves d’être et de rester engagé.e.s dans des actions concrètes. Ils/elles pourront ainsi envisager un futur plus conscient.e.s (des opportunités, des valeurs, des droits humains...) et de devenir membres à part entière de la société, actif.ve.s dans une évolution positive de celle-ci.

Groupe d'enfants

Un partenariat exclusif autour des droits de l’enfant 

Depuis 2016, un partenariat unique entre 5 organisations (Plan International Belgique, DGDE, Via Don Bosco, KIYO, DJAPO) de défense des droits de l’enfant (chacune avec son expertise) s’est mis en place. Elles travaillent ensemble à la promotion des droits de l'enfant dans les écoles belges par la mise en place de différents outils allant d’un site avec du matériel pédagogique à un accompagnement sur mesure. 

C’est une équipe expérimentée de coachs pouvant accompagner et renseigner les écoles en demande dans un trajet sur mesure afin de mettre en place ensemble une culture des droits de l’enfant. Une belle collaboration qui rassemble toutes les connaissances nécessaires pour travailler sur, par et pour les droits de l’enfant dans les écoles en Belgique! 

www.schoolforrights.be  propose deux façons de travailler à un climat propice aux droits de l'enfant dans votre classe.   

Un site web et notre offre d’outils pédagogiques prêts à l’emploi 

Enseigner sur, pour et par les droits de l’enfant vous offre le soutien idéal. En tant qu'enseignant.e, ou avec l'ensemble de votre école, vous pouvez intégrer les droits de l'enfant dans vos pratiques pédagogiques quotidiennes, les projets transversaux, les journées thématiques et les activités parascolaires. En mettant l'accent sur les connaissances, les compétences et les attitudes vis-à-vis des droits de l’enfant, vos élèves développent des compétences qui pourront contribuer à une citoyenneté active. 

www.schoolforrights.be  propose une gamme de supports pédagogiques prêts à l’emploi (gratuits) que vous pouvez utiliser indépendamment: méthodes variées (interactives), pour différents groupes cibles, sur différents thèmes. Vous décidez si vous y consacrez une heure, une demi-journée ou une semaine. 

Les écoles des droits de l’enfant 

Une School For Rights (secondaire) ou une Ecole des droits de l’enfant  (primaire) est une école où les enfants sont conscient.e.s de leurs droits et de ceux des jeunes du monde entier. L'école y parvient grâce à un accompagnement spécifique. Les droits ont ainsi une place de choix dans la culture scolaire, les cours, les règlements, les activités... 

Il ne s'agit pas de réaliser plus de projets, mais bien d'intégrer une réflexion régulière sur une façon de travailler pour et avec les enfants et les jeunes dans une vision respectueuse et participative. Les élèves y sont des acteurs, les enseignant.e.s sont une force accompagnante, chacun.e apporte sa pierre à l’édifice. 

Nos objectifs – des écoles 

  • où les élèves, les enseignant.e.s, la direction et le personnel d'encadrement travaillent ensemble à la réalisation des droits des enfants et des jeunes à l'école. 
  • où les enfants et les jeunes sont conscient.e.s de leurs droits et de ceux de leurs pairs du monde entier. 
  • où les droits de l’enfant ont leur place dans la culture scolaire quotidienne: dans les cours, dans le règlement de l'école, dans les activités. 
  • où les droits de l’enfant sont appliqués de manière transversale au fil des années et des cours, tout au long de leur carrière scolaire. 
  • où les étudiant.e.s peuvent devenir des jeunes solidaires, responsabilisé.e.s et responsables avec une vision ouverte du monde. 

Intéressé.e ? 

Cet article vous intéresse? Partagez-le!