Heureusement, elle a été sauvée du mariage à 14 ans. Aujourd'hui, elle mobilise la jeune génération à lutter contre cette pratique dans sa communauté, avec l’appui de Plan International.

Au décès de mon père, ma sœur et son mari ont décidé que j’épouserais un inconnu.  Ils m’ont kidnappée pour me marier de force… J’ai été séquestrée pendant plusieurs jours. En tant que Filleule Plan, j’avais participé à de nombreuses formations sur la question, et je savais ce qui m’attendait.  À la première occasion, je me suis enfuie et je me suis réfugiée chez ma mère. Mon histoire prouve que former les filles à se défendre est la meilleure façon de mettre fin aux mariages d’enfants. Sans Plan, je serais mariée et malheureuse aujourd’hui.

Radha, jeune activiste

Cet article vous intéresse? Partagez-le!