Dolakha et Sindhupalchowk, quelques-unes des régions les plus touchées. Le deuxième tremblement a empiré la situation de milliers de personnes. Reconstruire le pays prendra des années. Plus que jamais, les victimes ont besoin de vous.

A quoi sert votre don pour l'urgence au Népal?

Grace à votre soutien, Plan International a déjà pu aider 255.120 personnes, dont 106.739 enfants. Plan se focalise sur:

  • Eau et nourriture: un aspect crucial de notre aide aux familles qui n’ont plus de quoi boire, manger ou cuisiner. Plan a distribué 32.652 colis alimentaires, 40.026 kits de stockage et de purification d’eau.
  • Abris et couvertures: des milliers de familles dorment dans la rue car leur maison s’est écroulée ou a subi de graves dommages et la saison des pluies arrive. Il est donc essentiel que les familles reçoivent un abri. Plan a distribué 46.190 abris de 10 personnes, ainsi que des milliers de couvertures, matelas, moustiquaires et vêtements chauds pour mamans et enfants.
  • Protection des enfants: de nombreux enfants sont livrés à eux-mêmes dans le chaos qui suit le tremblement de terre. Dans de telles circonstances, les enfants sont très vulnérables : l’accueil et le suivi psychologique peuvent faire toute la différence. Plan gère 73 vastes espaces d’accueil où des centaines d'enfants à la fois peuvent bénéficier de soutien social et psychologique, jouer en sécurité et recevoir nourriture et eau potable.
  • Education : des milliers d'écoles ont été détruites par le séisme. Plan met tout en oeuvre pour que les enfants puissent continuer à apprendre, en ayant mis sur pied 282 écoles de secours et en distribuant des kits de matériels éducatifs pour les classes. Jusqu'à présent, 18.353 enfants ont suivi des cours dans nos écoles d'appoint.
  • Revenus: Plan a mis sur pied des activités "travail contre salaire" fournissant à plus de 5.600 sinistrés des revenus stables dans cette période de chaos, en contrepartie de travail de reconstruction et de déblaiement des écoles, des maisons et des routes. Cette participation et les revenus tirés du travail bénéficient à toute la communauté. Réparer les routes permet de relancer les échanges commerciaux. Les revenus permettent aux sinistrés de racheter de la nourriture et des vêtements au marché. Les commerçants en profitent aussi. Et ainsi de suite.
  • Moyens de communication : la communication est essentielle et une diffusion d’informations correctes aux rescapés est indispensable, notamment pour la prévention des maladies. Plan assure la distribution de radios communautaires.

Des abris, lots de nourriture et de matériels d’hygiène supplémentaires sont continuellement livrées et distribuées.

Dans les points de distribution, les équipes de Plan International ont installé des centres d'accueil qui fournissent des conseils aux victimes (en matière de logement, d'éducation, de soins de santé...) afin de répondre aux besoins spécifiques des sinistrés, d'identifier les enfants les plus vulnérables et d'obtenir l'avis de la population sur l'aide fournie. Des activités pour les enfants sont également organisées près des points de distribution pendant la fourniture de l'aide aux familles.

L'action de Plan International au Népal

Les actions de Plan International sont toutes mises en œuvre en concertation avec les agences de l'ONU, les autres organisations humanitaires, dont celles du Consortium 12-12, et le gouvernement Népalais.

Plan International Belgique est membre du Consortium 12-12

Cet article vous intéresse? Partagez-le!