Insultes, paroles obscènes, agressions physiques... à Nueva Prosperina, une banlieue de la ville de Guayaquil en Equateur, le sexisme limite énormément la liberté des filles. De plus en plus de jeunes s'opposent à la violence sexiste et militent pour que les filles soient considérées de la même manière que les garçons. Jhon, 19 ans, est jeune activiste avec Plan International Equateur. Il est convaincu que les choses doivent changer.

Le sexisme et les stéréotypes sont très présents dans notre communauté. J'entends des pères dire à leurs enfants que la place des filles est à la maison, qu'elles doivent s'occuper des petits frères et soeurs. Mais je pense qu'un changement des mentalités est possible.

Jhon est jeune activiste avec Plan International Equateur. Au travers du projet Safer Cities, lui et d'autres jeunes impliqué.e.s depuis longtemps dans l'égalité pour les filles, deviennent les leaders d'une nouvelle génération qui dit non au sexisme. Ensemble, filles et garçons montent des pièces de théâtre, des projets photos sur base de leurs expériences du sexisme et du harcèlement sexuel, et les présentent régulièrement aux gens du quartier pour les sensibiliser. L'implication des garçons dans la lutte contre le sexisme est indispensable: bien que plus rarement confrontés à la discrimination, les garçons sont eux aussi l’objet de stéréotypes et de préjugés sexistes. L’égalité est bénéfique pour tou.te.s.

Vidéo: Jhon témoigne de son engagement contre la violence sexuelle

Jhon est le frère aîné de deux soeurs. Il se bat pour qu'elles puissent s'épanouir dans un monde où elles n'auraient pas peur de sortir.

Mon plus grand rêve, c'est que ma famille, mes soeurs, aient toutes les chances de réussir. Qu'elles puissent étudier. Qu'elles deviennent des femmes respectées par les hommes. Qu'elles puissent vivre sans avoir peur que quelque chose leur arrive en rue.

 

SOUTENEZ LES PROJETS POUR LES FILLES

Le harcèlement sexuel, la violence sexiste et les stéréotypes liés au genre doivent cesser. Vous pouvez appuyer les efforts des jeunes activistes et des équipes de Plan International en soutenant le Girls Fund.

Cet article vous intéresse? Partagez-le!