Plan International Belgique assure la promotion des droits de l'enfant dans le monde, y compris en Belgique

Plan International Belgique défend les droits de l'enfant dans une cinquantaine de pays parmi les plus pauvres d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine. Grâce aux dons, aux donations ponctuelles et aux contributions mensuelles des Parrains Plan, nous aidons des milliers d'enfants et leur communauté à se construire un meilleur avenir. La lutte contre les violations des droits de l'enfant - discrimination, maladie, pauvreté, exclusion... - n'est pas notre seule mission. Nous investissons aussi dans le développement, en ce compris l'information et la sensibilisation - des enfants et des jeunes en Belgique, entre autres à travers les Ecoles des Droits de l'Enfant et le Youth Board.

École des droits de l'enfant = une base solide pour les droits de l'enfant

En tant que véritable organisation des droits de l'enfant, nous nous chargeons de la promotion des droits des enfants et de la Convention des droits de l'enfant dans les écoles primaires en Belgique. Pour atteindre cet objectif, nous avons mis en place www.ecoledroitsenfant.be une initiative de 6 organisations belges actives dans le domaine des droits de l'enfant. Le site internet propose une offre étendue de matériel pédagogique et un trajet pour aider les écoles à (mieux) intégrer les droits de l'enfant aux cours et au projet pédagogique de l'école. La Convention des droits de l'enfant est une excellente base pour réfléchir en classe au respect de soi et des autres, à la prévention de la violence et du harcèlement, au droit à l'expression et à la participation...

Les catégories de droits de l'enfant

Main dans la main avec les enfants, les jeunes et les enseignants en Belgique, nous travaillons à une prise de conscience de la situation des enfants dans les pays en développement où les violations des droits de l'enfant sont légion. Les droits repris dans la Convention internationale relative aux droits de l'enfant (CIDE) ou Convention des droits de l'enfant de 1989 sont entre autres:

  • les droits civils, par exemple le droit d'être enregistré à la naissance ou d'avoir une nationalité (un nom, un pays, une identité);
  • les droits politiques, par exemple le droit d'exprimer son opinion (le droit d'être écouté);
  • les droits économiques, par exemple le droit à la protection contre l'exclusion (pas de travail des enfants);
  • les droits sociaux, par exemple le droit à l'éducation;
  • les droits culturels, par exemple le droit à la détente et aux loisirs (se relaxer, jouer, avoir des loisirs).

La Convention est universelle (valable pour tous les enfants), inaliénable (on ne peut pas retirer ses droits à un enfant) et indivisible (tous les droits ont la même importance).

Plus d'infos sur la Convention des droits de l'enfant:

Apprenez-en plus sur