Nos partenaires à l'international

Pour faire progresser l’égalité pour les filles et les droits de l'enfant, nous unissons nos forces avec d'autres ONG et associations partenaires. Il s'agit de partenaires locaux, régionaux ou internationaux, qui maîtrisent la thématique, sont bien ancrés dans la communauté locale et représentent une valeur ajoutée certaine pour atteindre nos objectifs communs. En voici un aperçu:

Bénin

CBO-EPT 

Représentant de la société civile béninoise pour le droit à l’éducation, CBO-EPT (Coalition Béninoise des Organisations pour l’Education Pour Tous) s’implique activement dans des projets et campagnes de défense et d’amélioration de l’accès à l’éducation de qualité. CBO-EPT est partenaire de Plan International depuis plusieurs années.

CBDIBA 

CBDIBA (Centre Béninois pour le Développement des Initiatives à la Base) travaille surtout dans le nord du pays. Son expertise se centre sur la protection des filles et sur le développement et l’accompagnement des Associations Villageoises d’Epargnes et Crédits (AVEC). CBDIBA est partenaire de Plan International depuis plusieurs années.

FEE-Dev 

Actif également dans le nord du Bénin, FEE-Dev (Femmes Enfants et Environnement pour le Développement) se centre sur l’appui à l’éducation et à l’enfance.

IFMA 

IFMA (Institut des Filles de Marie Auxiliatrice) est une organisation dépendant des Sœurs Salésiennes, qui apporte un appui et un accompagnement spécifique pour les filles et jeunes filles en difficulté dans les provinces du Sud du Bénin. Avec Plan, IFMA collabore au volet protection du programme, notamment grâce à ses centres d’accueil pour jeunes filles maltraitées.

BOLIVIE

APROSAR

L’ONG APROSAR (Associacion de Promodores de Salud de Area Rural) travaille dans les communautés rurales et oeuvre pour la santé et le développement de la petite enfance. APROSAR a collaboré avec Plan International jusqu'en novembre 2018.

Fautapo

Fautapo a pour objectif de contribuer au renforcement social et économique des hommes et des femmes en formant les adolescent.e.s et les jeunes à des métiers techniques dans le secteur de la production (agriculture, transformation, commercialisation…). Il s’agit d’un acteur important en Bolivie pour la formation des nouvelles générations.

Fe y Alegría

Fe y Alegría est un “mouvement d’Education populaire Intégrale et de promotion sociale” dont l’action est orientée vers les secteurs les plus pauvres et les plus exclus pour faire la promotion du développement personnel et la participation sociale. Il dispose d’un réseau de 1.092 centres scolaires, 53 radios,703 centres d’éducation à distance et 876 centres d’éducation alternative pour un total de 1.259.541 élèves.

EQUATEUR

CSE

Le Contrato Social por la Educación (CSE) est un mouvement citoyen créé en 2002 qui intègre environ 100 organisations de la société civile, parmi lesquelles Plan International Équateur. Le CSE soutient et favorise le travail collectif et veille à la mise en oeuvre des politiques publiques en faveur d’une éducation de qualité pour tou.te.s en Équateur.

JUCONI

Depuis 1995, l’association JUCONI (Foundation Junto con los Niños) oeuvre pour trouver des solutions durables pour les enfants et les jeunes vulnérables à Guayaquil. Elle se concentre entre autres sur l'éducation et la lutte contre la violence et le travail des enfants.

VIVIR

L’association Vivir existe depuis 1987 et fait la promotion de la santé en Equateur. Elle travaille avec la participation proactive des individus et des communautés. L’association informe notamment les mères sur la nutrition saine des jeunes enfants.

LAOS

CAMKID

CAMKID (Community Association for Mobilising Knowledge in Development) est une ONG qui promeut le développement rural dans la province de Bokeo, dans le nord du Laos. CAMKID est la première association locale à but non lucratif à être enregistrée dans la province. Son équipe aide les communautés à développer des compétences pour améliorer durablement les conditions de vie de tous les groupes ethniques.

Niger

AEC

AEC (Alternative Espaces Citoyens) est une ONG de développement reconnue depuis septembre 2001. La mission d’AEC est d’oeuvrer à l’avènement d’une société démocratique et sociale ouverte, fondée sur l’égalité des droits humains, un nouveau partenariat entre hommes et femmes et la solidarité entre les peuples dans un environnement sain. AEC accompagne l’Etat du Niger dans ses efforts de développement, notamment dans les domaines de l’information et de la communication pour un changement de comportements, l’analyse des politiques publiques et des budgets de l’Etat et des collectivités, la promotion et la défense du droit à l’alimentation et de la souveraineté alimentaire, et la promotion, la protection et la défense des droits humains.

ANTD

L’Association Nigérienne pour le Traitement de la Délinquance et la Prévention du Crime (ANTD) est une ONG nigérienne reconnue depuis août 2001. Elle travaille sur la protection et les droits des enfants, notamment dans les domaines de la lutte contre la pauvreté pour un développement à la base, la lutte contre la délinquance infanto-juvénile et les formes d’exploitation des enfants, et la prévention de la récidive des enfants.

ASO-EPT Niger

La coalition nigérienne des Associations, Syndicats et ONG de la Campagne Education Pour Tous (ASO-EPT Niger) est constituée de 58 organisations. ASO-EPT Niger vise la promotion d’une éducation de qualité durable pour tou.te.s au Niger, à travers le renforcement des capacités de ses membres pour devenir des organisations démocratiques, unies, fortes, dynamiques, motivées, efficaces et engagées à faire le plaidoyer en vue de la réalisation d’un accès gratuit et universel à une éducation de qualité et durable pour tou.te.s au Niger.

CONIDE

La Coalition Nigérienne des Droits de l’Enfant (CONIDE) est un regroupement d’ONG et d’associations, créé en décembre 2010, oeuvrant dans le domaine de l’enfance au Niger. La CONIDE mène des actions de suivi des droits de l’enfant, de sensibilisation et d’éveil des consciences, et de renforcement des capacités de veille, d’interpellation, de dénonciation mais aussi et surtout de plaidoyer sur les questions de droits et de protection de l’enfant au Niger.

DIMOL

DIMOL est une ONG qui a été créée en 1998 pour améliorer la santé de la reproduction et la maternité sans risque au Niger. Elle lutte contre les pratiques traditionnelles néfastes à la santé de la reproduction, particulièrement celles liées à la fistule obstétricale en lien avec le mariage des enfants. DIMOL participe également aux actions de plaidoyer pour la ratification et l’application des conventions internationales en faveur de la protection de la jeune fille.

    VIETNAM

    VWU

    Vietnam Women Union est une organisation sociopolitique qui représente les droits et intérêts légaux et légitimes des femmes vietnamiennes de toutes les couches de la population. Vietnam Women Union oeuvre pour le développement des femmes et l’égalité des genres. À l’heure actuelle, VWU compte plus de 19 millions de membres dans tout le pays, jusqu’au niveau communal.

    L&L

    L&L (Live and Learn) oeuvre pour le développement durable au Vietnam et encourage les partenariats entre les écoles, les enfants, les professeur.e.s, les parents, le gouvernement, les ONG et les médias. L&L promeut aussi l’égalité des genres.

    Nos partenaires institutionnels en Belgique

    Acodev

    ACODEV, fédération professionnelle des ONG francophones et germanophones de coopération au développement, vise à rassembler les ONG et à avoir un rôle moteur et pro-actif à l’égard des membres, et à rechercher un positionnement extérieur fort et clair qui traduise l’avis des membres, dans une optique de solidarité et d’atteinte d’objectifs communs.

    CCGD

    Le Conseil consultatif Genre et Développement (CCGD) a été créé par Arrêté Royal afin de contribuer aux décisions du Ministre de la Coopération au Développement et du Gouvernement Fédéral en matière de genre et développement. A travers son rôle de conseiller, il contribue à une meilleure prise en compte du genre dans la politique belge de coopération. Il fait également des propositions pour nourrir les travaux des instances internationales, y compris dans le cadre de la préparation de la position de la Belgique dans ces organes. Le CCGD rassemble l’expertise du monde académique, des conseils de femmes, des ONG et de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes, aussi bien du côté francophone que néerlandophone.

    CODE

    La CODE (Coordination des ONG pour les droits de l’enfant) est un réseau d’associations qui ont pour point commun de développer une action de promotion et de défense des droits de l’enfant en Belgique et dans le monde. Elle veille au respect de la mise en oeuvre de la Convention relative aux droits de l’enfant par la Belgique et développe une action en matière d’information, de sensibilisation et d’éducation sur les droits de l’enfant.

    Du côté néerlandophone, nous travaillons avec www.kinderrechtencoalitie.be

    Commission nationale pour les droits de l’enfant

    La CNDE est une plate-forme de concertation entre 90 acteurs en matière de droits de l’enfant qui ont été désignés par les pouvoirs publics belges aux termes d’un accord de coopération. Les travaux sont axés sur une contribution aux missions de rédaction de rapports belges à l’égard d’instances internationales et sur la formulation de recommandations politiques générales. La concertation implique entre autres tous les acteurs visés dans l’accord de coopération.

    Consortium 12-12

    Le Consortium belge pour les Situations d’Urgence réunit 7 grandes organisations humanitaires internationales. Cette collaboration permet une aide efficace et rapide partout dans le monde lors de catastrophes naturelles ou de crises humanitaires. Dans ce contexte, elle encourage également la générosité et la solidarité de la population belge.

    DGDE

    Le DGDE (Délégué général de la Communauté française aux droits de l’enfant) veille à la sauvegarde des droits et des intérêts des enfants dans la Fédération Wallonie-Bruxelles. Jusqu’à leurs 18 ans, les enfants dont les droits ont été violés peuvent s’adresser à lui. Il fournit également des informations et conseils autours des droits de l’enfant pour divers publics.

    Djapo

    Djapo est une ONG active belge qui rassemble plusieurs associations. Spécialiste en éducation au développement durable, elle encourage les enseignant.e.s à travailler autour de la citoyenneté durable avec leurs élèves. Elle guide et forme les professeur.e.s, et propose des idées pédagogiques à destination de l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire.

    Educaid

    La plateforme Educaid.be réunit des institutions, organisations et individus qui opèrent dans le domaine de l’éducation et de la formation dans le cadre de la coopération au développement. Elle facilite l’échange de connaissances et d’expériences entre ses membres et soutient la politique belge en matière d’éducation et de développement. Son but est d’apporter une contribution de qualité à l’enseignement dans les pays en développement.

    Groupe de travail STOP prostitution enfantine

    Le groupe STOP s’appuie sur la législation belge pour inciter les gens à signaler les cas de prostitution enfantine à l’étranger. Ce collectif réunit des organismes (semi-)publics, la police, le SPF Affaires étrangères, des ONG et des partenaires privés. Il mène, via www.jedisstop.be, des campagnes pour mettre en pleine lumière la prostitution et la pornographie enfantines et la traite des enfants.

    Kiyo

    Kiyo est une ONG de coopération au développement experte dans les droits de l’enfant, acteurs en Belgique et ailleurs. Dans les régions pauvres, elle attire l’attention des gouvernements sur leur responsabilité dans la traduction de la CIDE dans leur législation et la mise en oeuvre des droits de l’enfant. En Belgique, Kiyo encourage les jeunes et les adultes à s’engager pour les droits de l’enfant.

    Mirabal

    Le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, la plateforme Mirabal organise une manifestation pour démontrer sa solidarité avec les victimes afin d’exiger un engagement massif et global des pouvoirs publics pour qu’ils respectent leurs engagements et remplissent réellement leur rôle dans l’éradication des violences faites aux femmes. La lutte contre ces violences est une responsabilité collective de toute la société. Partout dans le monde, des femmes et des hommes font de cette journée un moment fort dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

    Musée du jouet de Malines

    Plan International Belgique et le musée du jouet de Malines unissent leurs forces dans le projet «Speelvogel», un projet d’éducation au développement à destination des enfants de 9 à 12 ans, axé sur le droit au jeu. Le musée utilise le jouet, élément caractéristique de l’univers de l’enfance, comme moyen de communication et outil pédagogique pour aborder diverses thématiques.

    Partenaires des Ecoles des Droits de l'Enfant

    Les Partenaires des Ecoles des Droits de l’Enfant rassemblent 6 organisations spécialisées dans l’éducation aux droits de l’enfant. Ils souhaitent coacher les équipes pédagogiques pour qu’elles intègrent une approche des droits de l’enfant dans leur pratique quotidienne, et intégrer une approche basée sur les droits de l’enfant dans l’enseignement. Ils soutiennent le parcours pour devenir une Ecole des Droits de l’Enfant.

    Perspective 2030

    La Coalition Perspective 2030 se préoccupe de la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD). Plan International Belgique veille à ce que notre pays respecte ses engagements par rapport à l’ODD 4 (éducation de qualité) et l’ODD 5 (égalité entre les sexes). Plan International Belgique participe à Perspective 2030, avec des ONG impliquées dans la lutte contre la pauvreté, le droit des femmes ou l’environnement, et émet des avis sur l’atteinte et le financement des ODD.

    Plate-forme Droits de l’Enfant dans la Coopération au Développement

    La Plate-forme Droits de l’Enfant dans la Coopération au Développement regroupe des ONG et des experts en matière de droits de l’enfant et de coopération au développement. Elle vise à créer une assise sociétale et politique large pour la défense des droits de l’enfant dans la politique et dans la pratique de la coopération au développement belge.

    Plate-forme Mineurs en exil

    La Plate-forme Mineurs en exil est une plate-forme nationale bilingue, composée de 50 organisations membres et observateurs. Créée en 1999, elle vise à coordonner les actions des professionnel.le.s travaillant avec les mineur.e.s étranger.e.s non accompagné.e.s (MENA) et les mineur.e.s accompagné.e.s de leurs parents mais en séjour précaire ou irrégulier. La Plate-forme est née comme un projet communautaire de l’AMO (Aide en milieu ouvert) Service Droit des Jeunes, suite au constat que la réalité juridique, sociale et administrative ne permettait pas à ces mineur.e.s de jouir pleinement de leurs droits fondamentaux.

    Stratégies concertées

    Les Stratégies Concertées de lutte contre les mutilations génitales féminines (SC-MGF) est un réseau réunissant des acteurs.trices belges provenant de secteurs divers, concerné.e.s par les MGF, tel.le.s que : les professionnel.le.s de la santé, de l’éducation permanente, du secteur de l’enfance, du secteur judiciaire, du secteur de l’accompagnement des demandeurs.euses d’asile et de l’aide à la jeunesse, ainsi que les personnes concernées par les MGF, les politiques…

    UNICEF Belgique

    UNICEF Belgique travaille pour un monde qui offre à tous les enfants une vie digne et où leurs droits sont respectés. Dans l’enseignement primaire en Belgique, l’UNICEF contribue à la formation des enseignant.e.s sur les droits de l’enfant. L’UNICEF travaille aussi avec d’autres organisations, acteurs de l’éducation et décideurs politiques, pour que tous les enfants aient accès à leurs droits, y compris à une éducation de qualité.

    VIA Don Bosco

    VIA Don Bosco est une ONG belge qui soutient des institutions d’enseignement et des initiatives d’emploi des jeunes en Afrique et en Amérique latine. Elle oeuvre pour le droit à l’enseignement pour les jeunes défavorisé.e.s et les communautés marginalisées. VIA Don Bosco construit des ponts entre les écoles en Belgique et ailleurs dans le monde et contribue ainsi à une société plus juste qui répond aux Objectifs de Développement Durable.

    Vormen

    L’asbl Vormen et Plan International Belgique ont fusionné cette année, après des années d’étroite collaboration dans le cadre du projet "Ecole des droits de l’enfant". La vision et la mission de Vormen rejoignent parfaitement celles de Plan International Belgique : ensemble, nous professionnalisons le trajet des écoles belges qui souhaitent devenir de véritables écoles des droits de l’enfant et nous convainquons le gouvernement d’intégrer "les droits de l'enfant dans l'éducation" dans leur politique d'éducation.