On vit sans abri, sur cette colline, sans toilettes et sans eau...

Shamsu Alam, réfugié Rohingya

Depuis fin août 2017, plus de 655.000 Rohingyas ont fui la violence qui les cible dans l'état de Rakhine, au Myanmar, pour se réfugier au Bangladesh voisin. Près de 60% de ces personnes réfugiées sont des enfants, dont un très grand nombre de filles vulnérables à la violence et à l'exploitation.

Beaucoup arrivent au Bangladesh ayant tout perdu, en état de trauma et de malnutrition et dans des conditions de santé critiques. Entassées dans des camps de fortune, elles n'ont accès à l'eau, aux toilettes ou à des abris. Un grand nombre d'enfants sont séparé-e-s de leur famille, perdue en cours de route.

Il est urgent de fournir à ces centaines de milliers de réfugié-e-s des sanitaires et des lieux où tous et toutes peuvent être en sécurité. Et d'aider les bébés, les petites filles et les petits garçons à survivre et retrouver leurs proches.

Les équipes de Plan International sont déployées sur place pour protéger en particulier les femmes et les enfants. Vous voulez soutenir les enfants et leurs familles dans les situations d'urgence? Inscrivez-vous aux alertes.

Faites un don et aidez les réfugiés Rohingyas à...

... accéder aux sanitaires et lutter contre les maladies

Il est urgent de fournir de l'eau potable, des toilettes et des poubelles afin de stopper la propagation de maladies et d'offrir aux femmes et aux filles des lieux où elles peuvent soigner leur hygiène en toute sécurité. Vu les conditions de vie dans les camps, nos équipes fourniront des kits d'hygiène et mèneront aussi, dès que possible, des sessions d'information pour la prévention des maladies.

... protéger et soutenir les femmes et les enfants

Nos équipes pourront mettre sur pied des espaces d'accueil où les femmes et les enfants seront protégé-e-s de la violence, de l'exploitation et bénéficieront d'aide psychologique.

... rassembler les familles

Nos équipes pourront identifier un maximum d'enfants non-accompagné-e-s, leur offrir l'encadrement adéquat et les aider à retrouver leurs proches.

Soyons prêt.e.s à agir quand l'urgence frappe