Au Niger, les trois quarts des filles sont mariées avant 18 ans. L’âge légal du mariage est de 15 ans pour elles, tandis qu’il est de 18 ans pour les garçons. L’éducation des filles est un des meilleurs remparts contre les mariages précoces, mais le cadre légal doit être adapté. 

En 2017, 216.000 voix s’élèvent à travers le Niger pour faire changer les lois en faveur de l’éducation des filles et contre les mariages forcés.