Au cours de l’exercice fiscal 2020, les subsides versés à Plan International Belgique ont atteint 5.655.084 € (28 dossiers), alloués par l’UE, le gouvernement fédéral, Enabel, la Wallonie- Bruxelles International, UEFA, la province d’Anvers, les communes de Gand, Malines et St-Trond, la ville de Bruxelles, ou provenant des revenus de Youca. 

Consultez nos chiffres financiers pour l'année fiscale 2019-2020.

Plan International Belgique poursuit la mise en œuvre de son programme quinquennal, financé depuis 2017 par la Coopération belge au développement et Aide humanitaire (DGD), dans cinq pays (Belgique, Bénin, Bolivie, Niger et Vietnam). En 2019, le programme DGD de Plan International a fait l'objet d'une évaluation externe pour ces pays, un moment clé pour notre organisation dans sa recherche d’amélioration continue de son fonctionnement. Les recommandations de cette évaluation et les engagements que nous prenons pour les réaliser ont été publiés sur notre site web.

Lisez l'évaluation ici.

Nous restons par ailleurs pleinement impliqués dans nos projets en Équateur, au Pérou, au Laos, au Rwanda, au Sénégal et en Tanzanie. Au niveau des projets humanitaires, nos pays partenaires de l’année fiscale sont le Mali, le Niger, la République centrafricaine, le Rwanda, le Burkina Faso et l’Ouganda. Ces projets nous permettent de diversifier nos sources de financement et nos types d’intervention.